Le modèle de L’École Emmett Johns a été reconnu

Au courant de la dernière année, plusieurs représentations ont été faites au Gouvernement du Québec visant à faire reconnaître le modèle de L’École Emmett Johns. Les jeunes libéraux ont finalement reconnu l’apport de ce modèle performant de réinsertion socioprofessionnelle des jeunes sans-abri. Ainsi, la politique nationale de lutte à l’itinérance du Gouvernement du Québec met de l’avant le modèle des écoles de la rue comme alternative à l’école que l’on nomme « pour adultes » pour sortir les jeunes de la rue. L’organisation Dans la rue se réjouit de l’adoption d’une résolution visant à reconnaître et à encourager le modèle de l’École Emmett Johns pour les jeunes de la rue.

Approche recommandé par L’École Emmett Johns

L’École Emmett Johns recommande une approche individualisée et un important soutien psychosocial qui font toute la différence pour des jeunes en situation précaire désirant poursuivre leurs études secondaires et faciliter leur transition vers la vie adulte autonome.

L’invitation a été lancée par Cécile Arbaud, directrice générale de Dans la rue, les élus sont invité à s’inspirer de cette demande par et pour les jeunes et à reconnaître et encourager le succès des écoles de la rue.